Comme vous le savez, la loi interdisant l’utilisation du téléphone portable à l’école a été définitivement adoptée le 30 juillet dernier. Cette loi confirme le code de l’Education qui, depuis le 12 juillet 2010, interdit les téléphones portables « durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur ».
Avec cette loi, il sera donc plus que jamais interdit d’utiliser son téléphone (mais aussi une tablette ou une montre connectée) pendant les heures de classe; des exceptions pour les élèves handicapés. Elle pose aussi l’interdiction, par principe, pendant les récréations alors que c’était aujourd’hui à la discrétion des chefs d’établissement. Directeurs et principaux pourront toutefois l’autoriser s’ils le souhaitent.

Une certaine liberté est donc laissée à la disposition des chefs d’établissement pour la mise en oeuvre de cette loi.
Pour plus d’information, lisez le communiqué de presse du Ministre de l’Education Nationale Monsieur Jean-Michel BLANQUER 

Pour alimenter le débat sur l’intérêt de cette interdiction, voici le point de vue d’André GIORDAN, Professeur de Sciences de l’éducation à l’Université de Genève, qui est intervenu ce jeudi 30 août sur la radio RTL, pour défendre au contraire l’utilisation pédagogique du portable à l’école. Son avis est « politiquement incorrect » mais mérite tout à fait d’être considéré au vu de son CV tout à fait impressionnant !

 

Traduire »